New york : mes petits conseils

New york : mes petits conseils

Tout a sûrement déjà été écrit sur New York . Les meilleures vues, les restos branchés, et les emblématiques Empire State Building, Central park ou Brooklyn Bridge.

Ici, je vous propose de découvrir mes meilleures astuces et mes bons plans pour que votre voyage soit vraiment parfait et vous éviter de nombreuses déconvenues !

Rien de pire que de perdre 3 heures dans une file d’attente qui aurait pu être évitée, ou de rater le petit bar caché à l’ambiance fabuleuse alors que vous étiez tout à côté!

On commence par la base. Vos orteils.

Ah oui, je vous avais pas dit ? J’ai promis de l’utile, pas du glamour.

What? Eh oui, vous l’apprendrez très vite et à vos dépends, à New york, on marche énormément ! On ne fait que ça, en moyenne 7 km par jour pour ma part lors de mon dernier trip ( merci l’appli podomètre de mon iphone ).

Alors la première règle pour partir à l’assaut de la ville, dès vos bagages balancées déposées à l’hôtel, c’est de vous munir de bonnes baskets.

JE SAIS, vous voulez être stylé(e), vous voulez envoyer du bon look au cas où un dénicheur de mannequin vous repèrerai sur la 5th Avenue , ça tombe bien, les sneakers et runnings n’ont jamais été aussi à la mode.

A ce sujet, n’hésitez pas à demander votre chemin aux passants, les new yorkais sont très serviables en règle générale. Méfiez vous néanmoins de leurs indications, car selon eux, rien n’est jamais loin ! Ils ont l’habitude de se déplacer à pieds, et vous pouvez facilement multiplier par deux leurs indications de temps !

Même en utilisant le métro, les bus et les taxis, vous allez parcourir des kilomètres et vos petits petons vous remercieront de ce conseil.

En hiver, l’option UGG est super confortable aussi ( leur boutique de Mercer Street ( Soho ) est parfaite, mon quartier préféré pour le shopping by the way 🙂 )

On reste sur le sport… avec le Madison Square Garden

 

C’est lors de mon dernier trip à NY que j’ai découvert cette astuce – par hasard.

A chaque voyage, je retourne dans la salle emblématique du MSG (c’est son p’tit surnom, lui et moi on est intime) pour assister à un match de basketball des Knicks.

Dans une ambiance toujours survoltée, vous assistez non seulement à des superbes matchs de NBA, mais c’est l’occasion de découvrir une face importante de la culture américaine, alliant le sport biensûr, mais aussi la malbouffe gastronomie, et leur façon unique de faire le show !

Mais il y a mieux : si vous réservez vos places pour le dernier match de la saison régulière de NBA, c’est à dire vers la fin du mois d’avril, alors vous avez gagné le gros lot !

Payez votre billet sur internet bien à l’avance (vous verrez que ce n’est vraiment pas donné) et en vous rendant sur place à ce match de clôture, TOUT EST OFFERT ! Oui, oui, gratuit !

Nourriture à gogo et boissons à volonté,goodies (la fameuse main géante en mousse, les accessoires) , et on nous a même donné à chacun la casquette des Mets ! Autant vous dire que c’est une soirée tout bénéf qui met le sourire à tout le monde 🙂

La statue de la Liberté : récit d’une grosse loose

C’était lors de notre voyage de Noces. Nous avions comme beaucoup de touristes, acheté le carnet de coupons NEW YORK CITY PASS, qui inclut pour un tarif avantageux pour les visites emblématiques à ne pas rater. A l’intérieur, un billet pour l’excursion en bateau croisière sur Liberty Island, l’ile où se dresse la Grande dame au flambeau.

Arrivés sur place, méga déception! Alors que je me dirigeai d’un pas décidé vers l’entrée du monument, je me suis fait siffler ( mais pas en mode drague – du tout– ) par un des Rangers qui surveille les lieux.

Eh oui! Il vous faut un billet supplémentaire bien particulier pour pouvoir visiter

1/ le piédestal et mini musée informatif

2/ monter dans la couronne ( autant dire tout l’intérêt de la chose !) .

Or ce ticket n’est pas en vente sur place, alors inutile comme moi de tenter la négociation avec les gardes présents !

Ô rage , ô desespoir , ô ivresse ennemie ! (Ah non. l’ivresse n’est pas mon ennemie).

Pour vous éviter la déception, pensez donc à réserver à l’avance votre « crown ticket » !

Retrouvez sur ce blog les infos complètes, et pour l’acheter, c’est par là !

Se déplacer

Pour vous déplacer dans New York, vous marcherez beaucoup, on l’a vu.

Enfin, on l’a lu. Bref vous avez compris, ce que vous êtes tatillons!

Néanmoins c’est avec le métro que vous pourrez couvrir les distances importantes pour aller du nord au sud de Manhattan, mais aussi pousser jusqu’à Brooklyn, le Queens, le Bronx, etc.

Je vous conseille donc dès votre arrivée de descendre dans la 1ère bouche de métro que vous croiserez, ne serait ce que pour acheter votre Metro Card, ( je vous conseille le pass illimité 7 jours ), qui vous coûtera dans les 30$.

marylin metro nyc

Vous pourrez cumuler de façon illimitée tous vos trajets en métro mais aussi en bus! C’est un peu plus long certes mais cela peut aussi être un bon moyen pour profiter du trajet en regardant par la fenêtre 🙂

Le système de métro de NYC est super simple à comprendre, il suffit de savoir si l’on se dirige « Uptown » (vers le Bronx) ou « Downtown » ( vers Brooklyn ) ! Vous y ferez aussi de surprenantes rencontres puisque de nombreux danseurs et musiciens profitent des wagons comme scènes itinérantes et pour y récolter quelques dollars !

Le problème du shopping

Et c’est un sacré problème ! S’il est une destination mondiale pour le shopping, exception faite pour Paris tout de même, c’est bien à Manhattan que vous allez mettre le feu à votre PEL ( Plan d’Epargne Louboutin).

Que vous soyez adepte des big malls, des marques inédites ou difficiles à trouver en France comme Victoria’s secret ou Abercrombie & Finch, ou que vous souhaitiez faire des affaires à des prix intéressants chez Nike ou Ralph Lauren, NY va vous ravir !

Mais vous risquez de vous retrouver coincé(e), le jour du départ, lorsqu’il faudra caser tous vos achats, sacs, sans parler des souvenirs et des tonnes de M&M’s fourrés au beurre de cacahouète ( une tuerie de l’espace), dans votre bagage déjà bourré à craquer à l’aller !

2 solutions : soit vous vous limitez grave sur le contenu en remplissant votre valise, soit vous vous offrez sur place un bagage cabine (inclus en plus de votre bagage en soute), dans lequel vous glisserez tous vos achats ainsi que votre sac à main , au moment d’embarquer !

C’est à Times Square et dans les plus petites artères qui l’entourent que vous trouverez de nombreux vendeurs de valises taille cabine, pas d’une qualité fabuleuse mais souvent au design rigolo ! N’hésitez pas à négocier les prix 🙂

Organisez-vous !

Mon dernier conseil serait un conseil qui peut globalement s’appliquer à tous les voyages dans des grandes villes.

Je vous conseille de réserver par avance le maximum de choses !

Premièrement, cela vous évitera des déconvenues du style – C’est fermé – Ils sont en travaux – Il n’y a plus de place.

Deuxièmement, cela vous fera gagner un temps fou! Chercher le guichet de vente, attendre son tour, puis patienter des plombes pour enfin accéder à la visite en question ( je pense notamment à l’Empire State Building ), autant de précieuses minutes ( voire heures ) perdues, où vous auriez pu faire du shopping, visiter un musée, ou boire un verre en terrasse .

Avec vos billets coupe file réservés en ligne, vous aurez toujours un accès spécial réservé aux VIP que vous êtes …

A moins que vous soyez millionnaire, cela vous fera aussi économiser car tous les sites proposent des tarifs « early bird », c’est à dire des prix préférentiels pour ceux qui réservent tôt ! Vous quoi !

Cela vous permet aussi de mieux gérer votre budget. Si vous avez déjà déboursé vos tickets d’entrées pour vos activités, et ce en étalant les dépenses lors des mois précédant le départ, vous n’avez plus qu’à prévoir de l’argent de poche pour vous restaurer et un peu (beaucoup) de shopping sur place, ce qui vous permettra de mieux évaluer vos besoins et de ne pas rentrer ruiné !

Non, je plaisante. Vous rentrerez forcément ruiné

Dans mon top 5 des attractions à acheter depuis la France : Empire State Building, Comédies musicales, Statue de la liberté ( oui j’insiste ), Madison Square Garden, et les messes Gospel du dimanche !

Privilégiez si possible un seul site pour tous ces achats, cela sera plus simple pour gérer les impressions des documents, les confirmations, et communiquer avec le site pour des modifications ou des questions pratiques! Personnellement je prends tout chez Viator qui sont les moins chers et ont l’offre la plus large ( et pas que pour New York ).

Pour les visites guidées à thématiques étonnantes, comme le Gossip Girl Tour ou le Sex and the City Tour , je réserve chez On location Tour.

Pour ceux qui connaissent déjà, partagez avec nous votre super astuce en commentaire !

N’oubliez pas de me ramener mes M&M’s !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *