Moi, mais en mieux !

Moi, mais en mieux !

Joli Mois de Mai

Je ne sais pas s’il sera joli, en tous cas pour moi il a bien commencé.

Après plusieurs jours de sinistrose ambiante au sein de mon petit crâne torturé, je me suis pris par la main et j’ai pris quelques décisions toutes neuves toutes belles.

Une sorte de résolutions du nouvel an, en fait, mais en mode printemps.

Oui alors pas la peine de faire remarquer que j’avais déjà pris des résolutions le 31 Décembre cette année, et que je les ai pas tenues, blablabla. Raté ! c’était vrai les autres années ( eh oui, je suis toujours pleine de bonnes idées incroyables qui vont changer ma vie et que je tiens en moyenne pendant 1 semaine. Et pas tous les jours de ladite semaine. Bref.)

C’est Raté, donc, si vous vouliez me faire remarquer mon inconstance en terme d’engagements personnels, car cette année, le 1er janvier, j’étais en train de me la donner comme jamais ( sans Maitre Gim’s ) ( mais avec ma robe dos nue rouge trop stylée).

Bref je me suis totalement égarée, tout ça pour vous dire que cette année je n’avais pris aucune résolution en particulier, si ce n’est cette promesse yeux dans les yeux avec l’Homme, de profiter de chaque instant de cette période bénie qu’on était en train de vivre en famille.

Mais alors, pourquoi tout n’est pas rose ?

On venait de tout vendre en France, appartement-bagnole-doudounes, solder les crédits, et tout plaquer pour tenter l’aventure de l’expatriation au Vietnam.

Mais avant ça, on s’est payé le mégasuperkiffoftheworld, à savoir 6 semaines de vacances en Indonésie et en Malaisie, où les cocktails ont succédé aux ballades dans les plantations de riz, et où on a laissé les jours puis les semaines s’écouler entre siestes paresseuses et infinty pools ( piscines à débordement pour les nuls en anglais ) à tomber…

Alors forcément, quand on est arrivé tous les 4 à Ho Chi Minh City, la ville des scooters par millions, la ville si bruyante où le CO2 est roi et où la nature se résume au Bonzai ( crevé ) de mon appartement au 26ème étage,et bien…… comment vous dire que la magie est légèrement retombée.

Oui je vous dépeins Ho Chi Minh de manière un peu sombre et caricaturale, mais j’ai le droit d’être subjective, non ?

C’est mon blog, je fais c’que j’veux, Na.

saigonscooters

Faire peau neuve

Enfin bon, je viens de fêter notre 4ème mois ici au Vietnam, et le moins qu’on puisse dire, c’est que j’ai eu des Hauts (quelques uns quand même) mais surtout des Bas. ( mais genre, bas de chez bas. Vraiment bas.)

Le mimi Mathy du mauvais moral. Le gouffre de Padirac de l’ambiance. La faille de San Antonio de la dépression.

Du coup, en ayant marre de mal vivre cette aventure pour laquelle on s’est tant préparé, qu’on a tant désirée et pour laquelle on a bossé si dur, j’ai décidé de me mettre un bon coup de pied aux fesses, et d’essayer de mettre en place de petites choses de tous les jours pour m’aider à me sentir mieux.

Du positif. du con-stru-ctif.

  1. Me mettre au running
  2. Ecrire davantage sur le Blog
  3. Passer du temps de qualité avec mes enfants
  4. La grande nouvelle de la liste : démarrer une activité de Rédacteur freelance ! ( eh oui j’ai déjà du boulot!)

L’Homme a tendance à sourire en coin dès que je lui invente une nouvelle lubie. Mais quand bien même je ne tiendrai pas ce super programme très longtemps, je suis persuadée, que le temps que ça dure, même court, me permet de me sentir mieux.

C’est l’effet « cahier neuf » de la rentrée des classes, tout semble à faire, on repart sur de bonnes bases, et on se laisse croire qu’on peut être cette fille là, qui court un marathon. Ou cette autre, qui est une super maman qu’on admire.

organnisation

Et pourquoi pas même toutes ces filles à la fois ?

Il ne s’agit pas de vouloir copier la voisine, ou d’être envieuse, mais tout simplement peut être, travailler petit à petit pour devenir une meilleure version de soi même. Et lutter contre le Blues de l’expatriation, dans mon cas.

L’idée, vous l’avez compris, c’est de réaliser ce qui nous rend heureux, ces choses simples qui nous font du bien. Vous pouvez les consigner dans un joli carnet, par exemple.

Vous pouvez aussi prendre 5 minutes, tous les soirs, pour vous concentrer sur 2 mauvais moments de votre journée, mais aussi sur les 2 meilleurs moments. Parfois ce sera un truc incroyable, genre l’Homme qui vous a invité au resto par surprise, parfois plus simple, comme lire un magazine en buvant un smoothie, au calme.

Puis, prenez le temps de repenser à ces 2 souvenirs positifs, dans votre lit, juste avant de vous endormir.

Infaillible dans les periodes de stress/ insomnie / mini déprime !

Mai couronne de fleurs

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le 🙂

4 comments

  • Jamais évidents les changements de vie bien qu’o’ les ait choisis… S’adapter et se réinventer un vaste programme.
    L’idée des 3 kiffs par jour (2 dans ton cas ;)) à confiner dans un carnet c’est une super idée et très salutaire ! Testé et approuvé pour ma part depuis longtemps déjà 🙂
    Aller haut les coeurs life is good 🙂

    Reply
  • Quand on décide un changement radical de vie parfois les moments de doutes peuvent venir fricoter ton cerveau … Ne jamais baisser les bras vivre les petits instants bonheur qui viennent te rappeler que c’est couillu d’avoir tout larguer dans quelques temps 😂 Et je suis sur que ce beau quarté familiale en reviendra tellement plus fort dans tous les domaines gros bisous Anne c’est bien de te lire 💕😘

    Reply
    • Salut oui effectivement il faut du temps mais pour une fois je ne lâche pas l’affaire ! ET toi quels changements as tu entrepris ?

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *