Mon itinéraire en Guadeloupe : 7 journées parfaites

Mon itinéraire en Guadeloupe : 7 journées parfaites

Vous le savez peut être déjà, j’ai eu la chance de vivre en Guadeloupe pendant 2 ans, avec l’Homme, juste après notre mariage. Oui, c’etait le voyage de noces le plus long du monde.

Je reçois régulièrement des messages privés d’amis ou de simples connaissances , via Facebook, qui savent que nous avons habité la « Gwada » et qui me demandent différentes infos, parfois de simples « tips », comme mes bonnes adresses, mais souvent aussi une liste des essentiels à ne pas rater sur place.

J’ai donc décidé de vous faire partager mon itinéraire parfait pour 7 jours en Guadeloupe.

Évidemment, ce planning ne conviendra peut être pas à tout le monde, mais si vous aimez partager vos vacances entre découvertes des paysages, gastronomie locale, culture, le tout parsemé de quelques cocktails au crépuscule, alors prenez un carnet et un stylo, et préparez vous à passer des supers vacances !

Je pars du postulat que comme la majorité des visiteurs, vous résiderez sur la Grande Terre, c’est à dire entre Pointe à Pitre et Saint François , en passant par Le Gosier et Sainte Anne. Évidemment si vous avez opté pour Basse Terre ( excellent choix 🙂 ) vous pouvez tout de même utiliser mes itinéraires en les remixant à votre goût ( David Guetta power )

Jour 1

Commencez votre semaine et mettez vous dans l’ambiance avec une vue à couper le souffle, celle de l’ilet Gosier, depuis le belvédère face à la mairie du village. Si vous êtes en bonne condition physique, tentez la traversée à la nage pour rejoindre l’ilôt ( 20 bonnes minutes ), ou pour les autres, attendez la mini navette ( une barque de pêcheurs, en fait ) qui part de la plage municipale La Datcha.

Une fois revenue de cette ballade, profitez un moment de cette très belle plage. Vous pourrez ensuite déjeuner dans un des 2 restaurants qui surmontent le sable, où vous mangerez une bonne cuisine créole à un prix très correct.

Puis partez en voiture pour la capitale économique, Pointe à Pitre. Découvrez la place de la Victoire et les halles couvertes, et n’hésitez pas à tester les produits locaux, fruits et quelques verres gouttes de rhum arrangé traditionnel. Le jet lag étant à son max le 1er jour, vous serez sûrement content de retrouver ensuite votre hôtel ou location de vacances, pour une sieste dans le hamac ou un peu de lecture.

Ilet du Gosier

Jour 2 

Après le petit dej, on décolle pour Sainte Anne. A l’entrée de la ville, laissez sur votre gauche le marché « artisanal » ( plutôt monté de toutes pièces pour les touristes ) et continuez jusqu’au centre de village où de simples stands tenus par des doudous créoles me semblent plus sympas.

Les vendeuses rient de bon cœur, ont la tchatche et feront tout pour vous vendre leurs épices aux mille couleurs, leurs cocktails aux vertus euh…..énergisantes ( Clito Turbo, Bois Bandé pour ne citer qu’eux) mais aussi des maillots de bains au crochet et des paréos.

Continuez à pied sur la superbe plage municipale « carte postale », et marchez jusqu’au bout ( 10 bonnes minutes ), où vous trouverez beaucoup moins de monde sur le sable. Je vous conseille de déjeuner au Kon Tiki pour son ambiance sympa en mode paillote et fleurs tropicales, mais surtout pour ses fameux tartares de poissons au lait de coco.

Vous êtes sur une des plus belle plages de l’ile : Pro-fi-tez en !

Poster des photos sur les réseaux sociaux pour rendre vos amis jaloux, est à ce stade, vivement conseillé; cela va sans dire.

vanille marché

Jour 3 

Pour reposer votre petite peau claire de métropolitain et éviter de passer en mode écrevisse, journée découverte aujourd’hui ! Prenez la route du bord de mer en laissant Sainte Anne derrière vous. Suivez la direction de la Pointe des Châteaux.

Arrivés sur place, garez vous et partez à pied sur la plage. Même si la beauté sauvage de cette plage vous tente, ne vous y laissez pas prendre : les rouleaux et courants violents en font une des plus dangereuses de l’île ! Continuez le long, et montez vers la croix pour une mini randonnée ( 30 minutes ). Une vue superbe sur toute la côte guadeloupéenne vous y attend et vous apercevrez par beau temps l’ile de la Désirade juste en face.

Redescendez et récompensez vous de tous ces efforts avec les délicieux sorbets noix de coco, à déguster dans un gobelet en plastique, vendus aux abords du parking. Il sont fabriqués minute avec une sorbetière manuelle, et c’est juste un DÉLICE !

Après le déjeuner (pique niquez d’un Bokit ( sorte de sandwich – spécialité locale ) en bord de mer ), direction Le Moule et plus précisément la Distillerie Damoiseau, où vous apprendrez tout sur la culture du rhum agricole. Ce sont les ouvriers qui se chargent de la visite et des explications, n’hésitez pas à leur donner un petit quelque chose pour les en remercier !

La boutique vous proposera de déguster différentes bouteilles et saveurs, n’hésitez pas à faire un stock car les prix ici sont bien plus intéressants qu’en métropole !

Jour 4

On change de coin et on quitte la Grande Terre , direction la Basse Terre ! Prenez la route de la Traversée, superbe et verdoyante au milieu du parc national des mamelles.

A mi chemin, arrêtez vous quelques minutes à la Cascade aux écrevisses, à 3 minutes à pied du bord de la route, et admirez cette petite chute d’eau fraiche et limpide !

Arrivés sur la côte Ouest, bifurquez vers Malendure , et rendez vous dans un des nombreux clubs de plongée de cette plage atypique, faite de sable noir ( résultat de l’activité volcanique de l’île ). Ils vous emmèneront explorer les fonds sous marins protégés de la Réserve Cousteau, où vous croiserez très probablement des tortues de mer !

C’est vraiment le moment de faire un Baptême, et croyez moi, ce sera certainement l’un des meilleurs moments de vos vacances.

De retour sur la terre ferme, allez déjeuner à l’excellent resto Le Rocher de Malendure, à 2 minutes à pied.

L’après midi , roulez vers le nord jusqu’à Deshaies, panoramas et photos exceptionnelles de son immense et magnifique plage Grande Anse le long du chemin ! Filez au jardin botanique, ancienne propriété de Coluche, qui vous offre une super ballade dans la fraicheur de la flore antillaise. Ne ratez pas la volière où les loriquets ( sorte de perruches ultra colorées ) viendront se poser sur vos épaules , effet Feel Good garanti 🙂

Après la visite, laissez doucement passer le temps jusqu’au coucher du soleil, particulièrement beau de ce côté de l’ile, pourquoi pas accompagné d’une coupe de champagne à Grande Anse, où vous serez sûrement seuls au monde !

Deshaies Grande Anse

Loriquets jardin botanique

Jour 5

Une fois n’est pas coutume, on met son réveil ce matin pour le point d’orgue de vos vacances : aujourd’hui vous prenez le bateau pour les Saintes, pour moi LA PERLE de la Guadeloupe ! Les Fast Boat qui s’y rendent partent de Ste Anne (Grande Terre ) ou de Trois Rivières en Basse Terre.

Je suis tout simplement amoureuse de cette petite ile, où l’on ne circule qu’en 2 roues et où règne une atmosphère unique. Ses petites maisons colorées, ses superbes plages, sa végétation, ses habitants, tout y est parfait. Selon moi, venir en Guadeloupe et la quitter sans avoir vu Les Saintes serait une grosse erreur…

Si vous le pouvez, je vous conseille d’y passer une nuit, car après le départ de la dernière navette et de tous les touristes, vous découvrirez un autre aspect de l’ile, si douce, si sereine, si belle…. Les mots me manquent pour décrire l’ambiance qui y règne.

Ah! et pour finir de vous convaincre, sachez que la Baie des Saintes a été élue la 2ème plus belle baie au Monde ( après Rio et avant Ha Long au Vietnam ).

Jour 6 

Soit vous avez suivi mes conseils et vous avez la chance de vous réveiller doucement dans le paradis des Saintes, soit je vous boude je vous propose une autre option.

En effet aujourd’hui je vous conseille une journée sportive ! Avec tout ces ti punch et ces accras de morue dont vous avez dû vous empiffrer, un peu d’activité s’impose.

Au programme : surf à Anse Bertrand , Accrobranche au Parc des Mamelles, planche à voile sur la plage paradisiaque du Club Med à Ste Anne, randonnée jusqu’au sommet de la Soufrière ou aux chutes du Carbet, ou pourquoi pas du Kitesurf à Bois Jolan , toutes les options s’offrent à vous. Mais je pourrais aussi vous proposer du paddle, de la plongée avec un simple masque- tuba, un canyoning en basse terre, et j’en passe… un seul mot d’ordre : Amusez vous !

Jour 7 

Oui, je sais.

C’était génial. C’était top.

Vous pensez au retour, au boulot, et à la montagne de linge qui vous attend en rentrant. Chuuuuut, chuuut, ça va aller, là.

Aujourd’hui je vous propose tout simplement de retourner dans une des lieux coups de cœur de vos vacances.

Cela peut être une plage, un panorama, un resto à l’ambiance unique où vous avez mangé ce gratin de christophines incroyable… Quoi qu’il en soit, pour ces derniers moments sur l’ile, ne courrez pas partout, ne faites pas trop de route. Embarquez juste vos essentiels dans un joli panier, et allez vous poser… vous reposer… et Admirez.

Laissez les heures s’écouler… écoutez les notes de zouk qui s’échappent d’une radio…. barbotez dans la mer des caraïbes jusqu’à en avoir les doigts tout fripés… prenez le temps de bavarder avec des natifs, sur le marché, dans la rue, dans un port…. Accordez vous le droit de ne rien faire, de faire une sieste, de boire une dernière Carib bien fraiche…

Parce que demain… Non, je vous interdis de penser à demain !

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le 🙂

9 comments

  • Super article !!! Merci pour ce programme aux petits oignons !! Hâte de découvrir toutes ces merveilles

    Reply
  • Super article !!! Merci pour ce programme aux petits oignons !! Hâte de découvrir toutes ces merveilles

    Reply
  • Aaah, la plage de la Grande Anse ! J’ai été en Guadeloupe il y a 10 ans (déjà !!) et on logeait près de Deshaies, donc on a passé beaucoup de temps sur cette plage. Elle est tellement magnifique et il n’y avait presque personne, le vrai paradis ! On y était aux alentours de Pâques et à l’occasion, les familles des alentours viennent s’installer sur la plage pour quelques jours, en amenant tout le campement nécessaire. Je ne sais plus pourquoi (tu le sauras sûrement ?), mais en tout cas j’avais adoré l’idée !

    J’espère que mon voyage de noces sera comme le vôtre ahah ! Bisous

    Reply
    • Coucou Léonor et merci pour ton commentaire ! En fait Pâques est une fête super importante pour tous les antillais, qui sont majoritairement très croyants. ( catholiques et protestants,adventistes,methodistes ..) Bref les grandes fêtes religieuses sont très respectées et fêtées en famille, souvent à la plage, à grand renfort de marmites, tables, chaises de camping, et… le rhum n’est pas absent !!

      Reply
  • Le sorbet coco et les bâtonnet de canne à sucre…… Arfffffff….. J ai tellement hâte ! 😉…..Et je parle pas des rhum arrangés !😁

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *